Inframondes - H Decuyper
Inframondes
Les Mayas considéraient les cenotes comme un moyen de communication avec les dieux de l'infra-monde, le gouffre représentant une bouche. Ils les utilisaient comme réserve d'eau douce (il n'y a pas d'eau douce en surface dans la péninsule du Yucatán), mais aussi comme lieu de culte dans lesquels étaient jetées des offrandes ou des victimes sacrificielle.
Les dz’onot (« puits sacrés », en maya yucatèque), précieuses réserves d’eau douce pour une région presque sans rivières, permettaient de communiquer avec le monde souterrain Xibalba, dirigé par les dieux de la mort et de la maladie. La chute d’une immense météorite au nord de la péninsule du Yucatan serait à l’origine de la création d’une grande partie de ces innombrables réseaux souterrains immergés reliés à l’océan. A l’heure actuelle — grâce à l’imagerie satellite –, on estime à près de 10 000 le nombre d’entrées de cénotes dans cette partie du Mexique.
Top