Vision de femme - H Decuyper
Vision de femme
Dans la mythologie grecque, les Heures sont un groupe de déesses personnifiant les divisions du temps. Elles étaient célébrées lors de la fête de l'Horée marquant le changement des saisons. De trois à l'origine, leur nombre grandit et passe à 9, 10 ou 12. De même, leur rôle évolue selon les auteurs et les époques : elles symbolisent à l'origine le cours de la nature à travers les saisons, puis deviennent des déesses de l'ordre et de la justice naturelle ; finalement, elles incarnent les divisions du jour, de l'aube à la nuit tombée.


Les douze Heures

Les douze Heures du jour ou de la nuit, filles de Chronos (le Temps) (d'après Nonnos de Panopolis) ou d'Hélios et de Séléné (Quintus de Smyrne), n'étaient que dix à l'origine :

Augé, la première Lueur du jour
Anatolé ou Antolie, l'Aurore ou le Lever du Soleil
Musica ou Mousika, la Musique ou l'Heure de la musique et de l'étude
Gymnasia ou Gymnastika, la Gymnastique ou l'Heure du gymnase
Nymphé ou Nymphe, le Bain ou l'Heure des ablutions et du bain
Mésembria, le Midi
Spondé ou Sponde, les Libations versées après le repas
Élété ou Élète, la Sieste ou l'Heure de la prière
Acté (ou Cypris selon les versions), l'Après-Midi ou l'Heure du repas et du plaisir
Hespéris, le Soir
Dysis, le Crépuscule ou le Coucher du Soleil
Arctos, la dernière Lueur du jour
Augé
Chiasso - Suisse 2014
Nymphé
Costa Rica 2016
Mésembria
L'heure de midi
Déméter
La terre - mère assassinée...
Acté
Hespéris
Costa Rica 2016
Elité
Dysis
2000 - argentique
Top